Route des Joyaux de la Mayenne

Bienvenue dans nos châteaux, manoirs, chapelles, moulins, parcs et jardins

FR EN

Château de Varennes l'Enfant

Varennes est un nom répandu en France. Mais pourquoi l’Enfant ? Tout simplement parce que la première famille à posséder le château s’appelait l’Enfant. Le premier connu est Vivien l’Enfant qui vivait en 1062. Dépendaient du château et subsistent le petit village avec sa chapelle, inscrite à l’I.S.M.H., son presbytère, son moulin, sa forge, ses maisons anciennes…

Le château : vicissitudes et sauvetage en cours

Dès le XIIe siècle, un château existe à Varennes. Il connaît au cours des siècles bien des vicissitudes. Incendié en 1596, vendu comme bien national sous la révolution et laissé à l’abandon, puis racheté par son ancien propriétaire qui le revend en 1822, il sera entièrement remanié et restauré vers 1860, dans le style de l’architecture militaire de la Renaissance. Des parties anciennes subsistent cependant, ce qui lui valut la qualification de « Pierrefonds du Bas-Maine ». À nouveau délaissé dans les années 1940, son intérieur fut démonté et vendu ou pillé. La couverture a été cependant refaite en 1965. Puis, au fil des années, diverses mesures de sauvetage ont été entreprises, les dépendances restaurées, l’environnement remis en état.

La chapelle

Au début du XIIIe siècle, le seigneur de Varennes, Foulques l’Enfant, fait construire une chapelle sous le vocable de Sainte Catherine. L’intérieur, rénové au XVIe siècle, conserve une exceptionnelle voûte en lambris ouvragée et de rares peintures sur bois. En 2016, une campagne de restauration a permis aux peintures des retables des autels latéraux de retrouver leur lustre.

Le village

Au début du XIIIe siècle, en même temps qu’il fait bâtir la chapelle Sainte Catherine, Foulques l’Enfant rénove le village qui l’entoure. On peut encore voir aujourd’hui le moulin, qui servit jusqu’en 1946, la forge, en activité jusqu’en 1969, l’ancien four à pain, les maisons anciennes. Dans le bas du village, le château se mire dans un étang alimenté par la rivière du Treulon.

Galerie

Plus d'infos

Jours et horaires d'ouverture

de 10h à 12h et de 14h à 19h du 1er juillet au 4 août et du 20 août au 31 août

Visite libre des extérieurs sauf le mardi où visite guidée à 15h

Tarifs

Visite libre: 2€

Visite guidée: 4€

Pour les moins de 16 ans: Gratuit

REMONTER